Layer cake aux fraises

Les beaux gâteaux me font rêver depuis toute petite, surtout ceux qui sont très hauts, très crémeux et très joliment décorés… Petite fille, j’adorais regardé La Belle au Bois Dormant rien que pour le passage où les trois fées marraines d’Aurore lui préparent un vertigineux gâteau d’anniversaire… vous voyez de quoi je parle ?

J’ai repensé à cette séquence en réalisant ce layer cake à la fraise, toute seule dans ma cuisine, à l’heure où les premiers oiseaux commençaient à chanter. Un gâteau léger malgré les apparences, garni de fraises, mon fruit préféré, et pas si difficile que ça à couper, c’est promis… À réaliser par exemple pour la fête des mères qui approche à grands pas !

Ingrédients

Pour les 2 génoises

4 œufs x 2

125 g de sucre x 2

125 g de farine x 2

1/2 sachet de levure x 2

Pour la garniture

200 g de mascarpone

20 cl de crème fraîche liquide

2 c. à soupe de sucre glace

500 g de fraises gariguettes

Et maintenant ? Réalisez deux génoises. Pour cela, commencez par préchauffer votre four sur 180 °C. Pesez tous vos ingrédients au préalable et mélangez la levure à la farine. Puis séparez les blancs des jaunes d’oeufs et montez les blancs en neige avec une pincée de sel. Lorsqu’ils sont devenus très fermes, ajoutez le sucre et battez encore. Baissez la vitesse de votre robot et ajoutez d’un coup les 4 jaunes, suivis de la farine et de la levure en pluie. Versez votre appareil dans votre moule préalablement beurré et enfournez immédiatement pour 20 minutes. Laissez refroidir vos génoises et découpez-les ensuite en 2 dans le sens de la largeur.

Lavez, équeutez et coupez vos fraises. Réservez au frais.

Réalisez une crème chantilly mascarpone en mixant le mascarpone avec la crème et le sucre.

Montez votre gâteau en alternant les couches comme suit : génoise, crème chantilly, fraises, génoise, crème chantilly, fraises, génoise…

Recouvrez tout votre gâteau de chantilly et réservez au frais. Décorez en laissant place à votre imagination.

Publicités

Scones royaux pour Kate Middleton

Bon je dois vous avouer quelque chose… je suis un peu – beaucoup – fan de Kate Middleton. En fait, je crois que j’ai un petit faible pour tout ce qui est royautés… J’ai d’ailleurs même eu le privilège, de par mon travail, d’écrire un livre sur la famille grand-ducale luxembourgeoise en collaboration avec Stéphane Bern. Mais Kate, c’est Kate… Alors imaginez ma joie quand j’ai appris que la duchesse de Cambridge venait passer une journée à Luxembourg, pile là où je vis ! Le rendez-vous est donné demain (11/05/17) et je compte bien suivre sa venue de très près – oui, j’assume totalement ;-)

Pour l’occasion et comme vous pouvez le voir, j’ai même tenu à lui dédier un article sur le blog, ou plutôt une recette et pas n’importe laquelle, puisqu’elle est extraite du livre de cuisine de sa soeur, Pippa Middleton.

10 minutes de confection et 15 minutes de cuisson seulement… C’est vraiment tout simple, c’est délicieux et à ce qui paraît, les scones à la confiture de fraises sont les petits péchés mignons de Kate… Alors, on tente la recette #Middleton?

Ingrédients

Tous les ingrédients m’ont été offerts par Auchan Luxembourg – Vous pouvez les acheter directement sur ma boutique en ligne Auchan Drive Luxembourg ICI.

225 g de farine

40 g de beurre doux

½ sachet de levure

2 c. à soupe de sucre

5 cl de lait

7 cl d’eau

1 œuf battu

Sucre roux

Confiture de fraises

Et maintenant ? Préchauffez votre four à 200°C. Mélangez le beurre mou à la farine du bout des doigts. Ajoutez la levure et le sucre puis le lait, en le versant progressivement dans votre préparation. Terminez avec l’eau. Vous devez obtenir une pâte malléable.

Sur un plan de travail fariné, étalez votre pâte sur 2 cm de hauteur. Avec un verre d’eau ou un emporte-pièce de 5 cm de diamètre, découpez vos scones. Placez-les sur une grille recouverte de papier sulfurisé puis dorez-les à l’œuf battu. Saupoudrez le tout de sucre roux et enfournez pour 15 minutes.

À déguster à l’heure du tea time… ou au petit-déjeuner !

Trio de smørrebrød danois

DSC_0021

Je clôture ces 2 semaines scandinaves dédiées à mes récents voyages en Suède et au Danemark avec trois recettes de smørrebrød, ces fameuses tartines danoises typiques de Copenhague. Un en-cas ou carrément un plat qui se prépare rapidement, qui se customise à souhait et qui s’apprécie à n’importe quelle heure de la journée. Niveau ingrédients, le choix est libre, vous pouvez donc vous faire plaisir mais privilégiez le pain noir ou de seigle, et soignez votre dressage, les Danois sont de véritables artistes en la matière !

DSC_0025

*Smørrebrød avocat, concombre, feta et menthe (VG)*

Ingrédients
Pain noir ou de seigle
Avocat
Echalote
Citron vert
Concombre
Feta
Menthe
Sel et poivre

Et maintenant? Préparez un guacamole en écrasant votre avocat avec une échalote émincée, du sel et du citron (recette détaillée ici). Tartinez votre pain de guacamole, ajoutez des rondelles de concombre, de la feta émiettée et des feuilles de menthe. Salez et poivrez.
*Smørrebrød saumon et asperge*

Ingrédients
Pain noir ou de seigle
Asperges vertes
Saumon fumé
Cream cheese
Aneth
Sel et poivre

Et maintenant? Faites cuire vos asperges dans de l’eau bouillante durant 4 minutes de façon à ce qu’elles restent croquantes puis déposez-les dans un saladier d’eau froide pour  qu’elles restent bien vertes. Etalez du cream cheese sur votre pain. Ajoutez le saumon, l’asperge coupée dans sa longueur, l’aneth, le sel et le poivre.

DSC_0026
*Smørrebrød oeufs, radis et mayonnaise*

Ingrédients
Oeuf
Mayonnaise
Radis
Persil

Et maintenant? Faites cuire votre oeuf dur. Passez le sous l’eau froide, écalez-le et coupez-le en rondelles. Tartinez de la mayonnaise sur votre pain, déposez les rondelles d’oeuf, de fines rondelles de radis et du persil. Salez et poivrez.

DSC_0009

Boulettes suédoises et purée de pommes de terre

Après vous avoir raconté mon escapade en Suède, à Malmö, je ne pouvais me résoudre à ne pas vous proposer une recette de boulettes de viande à la suédoise. Un plat que vous avez certainement déjà goûté si vous êtes passé par la cafétéria d’IKEA, forcément c’est un classique du menu du jour… Cette fois, je vous propose une recette maison, bien meilleure encore, où il vous faudra cependant rouler vous-même vos boulettes et concocter une sauce crémeuse et délicieuse qui se marie parfaitement à de la purée de pommes de terre. Bref, un classique made in Sweden à tester dès que possible !

Je vous invite d’ailleurs à aller faire vos courses directement sur ma boutique Auchan Drive Luxembourg, histoire de récupérer tous les ingrédients de cette recette directement dans votre coffre de voiture, à la date et à l’heure de votre choix ;-)

Ingrédients

(tous les ingrédients m’ont été offerts par Auchan Luxembourg)
  • Pour les boulettes

1 oignon jaune haché

500 g de porc haché

250 g de bœuf haché

100g de chapelure

1 jaune d’œuf

2 c. à soupe de moutarde

Huile d’olive, sel et poivre

  • Pour la sauce

30 g de beurre

30 g de farine

375 ml de bouillon de poule

2 c.à soupe de moutarde de Dijon

2 c. à soupe de sauce Worcestershire

50 cl de crème fraîche liquide

Sel et poivre

  • Pour la purée

6 grosses pommes de terre

20 cl de lait

beurre

Et maintenant? Préparez la farce en mélangeant tous les ingrédients nécessaires puis formez vos boulettes. Chauffez de l’huile dans une poêle et faites-y cuire vos boulettes en les retournant fréquemment. Réservez votre viande.

Dans la même poêle ayant servi à la cuisson de vos boulettes, préparez votre sauce, après avoir ôter le surplus de gras issu de la cuisson de la viande. Faites fondre le beurre et ajoutez la farine. À l’aide d’un fouet, mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte. Laissez cuire pendant quelques secondes puis versez le bouillon de poulet en fouettant continuellement. Assaisonnez puis versez le reste des ingrédients nécessaires à la sauce. Ajoutez enfin vos boulettes, portez à ébullition puis laissez mijoter à feu moyen pendant une dizaine de minutes.

Réalisez enfin une purée de pommes de terre. Pour cela, faites cuire vos pommes de terre épluchées et coupées en quartier dans de l’eau. Egouttez-les puis écrasez-les avec un presse-purée. Ajoutez du lait suivant la consistance voulue, plus ou moins liquide. Salez, poivez et terminez avec une noix de beurre.

#KIDS Carottes surprises et crème chocolat

C’est une nouvelle recette pour les #KIDS, en partenariat avec Kids Agenda, le site de bons plans pour enfants au Luxembourg, que je vous propose en cette semaine de Pâques ! L’idée ? Réaliser une petite verrine trompe-l’oeil, garnie d’une crème chocolat et d’une carotte surprise… Rassurez tout de suite vos enfants : il n’y a pas l’ombre d’un légume dans cette recette puisque la carotte cache en réalité une fraise enrobée de chocolat blanc, devenu orange avec quelques gouttes de colorants ! Un dessert de Pâques des plus simples, à réaliser à 4 mains avec votre enfant dès ce week-end !

Ingrédients

pour 5 verrines

0,5 L de lait

20 g de Maïzena

50 g de cacao amer

60 g de sucre

5 fraises

1 tablette de chocolat blanc

colorant rouge et jaune ou orange

Et maintenant ? Faites fondre votre chocolat blanc au bain marie. Ajoutez ensuite votre colorant orange ou réalisez un mélange de colorants rouge et jaune ( 3 gouttes de rouge et 9 gouttes de jaune). Mélangez bien votre chocolat orange et trempez-y vos fraises préalablmement lavées et séchées, en faisant bien attention à garder la queue. Disposez vos fraises enrobées sur une grille et laissez refroidir au frais.

Passez ensuite à la réalisation de votre crème chocolat. Versez tous les ingrédients dans une casserole et portez le tout à ébullition sans cesser de remuer. La crème va doucement commencer à épaissir. Portez votre préparation jusqu’à une seconde ébullition, retirez du feu toujours en remuant puis versez votre crème dans des verrines. Laissez refroidir.

Pour le dressage, saupoudrez un peu de cacao ou de biscuits au chocolat émiéttés sur le dessus de votre verrine et plantez-y votre « carotte », autrement dit votre fraise enrobée !

Crevettes piquantes à picorer

Petit tapas plein de soleil et de chaleur parfait pour l’apéritif : les crevettes piquantes à picorer ! Une recette que je réalise souvent et que j’avais envie de partager avec vous en cette fin de mois de mars, à l’approche des vacances de Pâques. Car il y a vraiment comme un air d’ailleurs dans ce petit plat que l’on déguste du bout des doigts, notamment grâce aux saveurs exotiques de la coriandre et du Pili-Pili, petit piment rouge africain que j’adore… Rien qu’à sa préparation, l’odeur alléchante des crevettes revenues dans l’ail vous ouvriront l’appétit : moi ça me renvoie directement à mes souvenirs d’enfance, dans ma famille en Espagne, où j’ai passé de nombreux étés. Bref, on a envie d’aller picorer ces crevettes en terrasse, avec un cocktail frais, lunettes de soleil sur le nez et pieds dans le sable ou presque…

Personnellement, je fais revenir ces crevettes à la poêle, mais vous pouvez aussi les faire cuire au barbecue ou mieux encore, à la plancha…

Ingrédients

250 g de crevettes décortiquées (je ne garde que la queue)

1/2 échalote

1 gousse d’ail

2 c. à café de Pili-Pili

1 poignée de coriandre finement hâchée

sel, poivre, huile d’olive

Et maintenant? Faites chauffer de l’huile d’olive dans une poêle, avec l’échalote émincée et la gousse d’ail pressée. Ajoutez les crevettes et faites les revenir quelques instants en les retournant régulièrement. Saupoudrez de Pili-Pili, salez et poivrez. Terminez avec la coriandre et servez chaud ou tiède.

Et c’est donc sur cette idée d’apéritif que se termine le mois de mars… Rendez-vous en avril pour parler vacances, Pâques et autres réjouissances à venir :-)

Taboulé oriental

C’est officiel sur le calendrier: nous sommes au printemps ! Et qui dit printemps dit le retour du barbecue. Pour ma part, j’ai ouvert la saison un peu avant l’heure avec mes amis, histoire de profiter du premier – et unique ? – week-end ensoleillé qu’a daigné nous offrir le mois de mars. Quel bonheur ! Allez, je sens que d’ici quelques semaines, on pourra peut-être même tenter de manger dehors… l’apéritif au moins.

Quoiqu’il en soit, je déclare ouverte la saison des BBQ, pique-niques et autres repas conviviaux du dehors et vous propose pour l’occasion un grand classique des salades printanières : le taboulé à l’oriental. Une recette réalisée en partenariat avec Auchan Drive : rendez-vous sur ma « boutique » en ligne pour gagner du temps acheter tous les ingrédients nécessaires à la réalisation de ce taboulé.

Ingrédients

(tous les ingrédients m’ont été offerts par Auchan Drive Luxembourg)

500g de couscous

huile d’olive

2 citrons

tomates cerises

concombre

menthe

coriandre

persil plat

Et maintenant? Préparer votre couscous comme indiqué sur le paquet. Laissez refroidir et arrosez d’huile d’olive (environ 6 c. à soupe pour 500 g). Ajoutez le jus de 2 citrons pressés.

Hâchez vos herbes, coupez vos tomates et votre concombre et mélangez le tout à la semoule. Salez, poivrez. Laissez reposer une heure minimum au frais.

Beau printemps à tous !

Smoothie *Mangue, orange et graines de chia*

Je ne sais pas vous, mais moi, le retour du soleil, ça m’a complètement reboosté ! J’ai passé une super semaine, j’ai fait 10 millions de choses et j’ai une pêche d’enfer, pourvu que ça dure, mais quoi qu’il en soit, ces quelques rayons m’ont fait du bien. Côté cuisine, dès le matin, j’ai eu envie de pimper mon petit-déjeuner avec du #healthy mais toujours gourmand, vous me connaissez. En ce moment, j’ai un petit faible pour la mangue… Je vous confie donc ma nouvelle recette de smoothie du moment, à tester d’urgence pour avoir la forme toute la journée !

Ingrédients

pour 2 verres

1/2 mangue

2 oranges

2 c. à soupe de graines de chia

1 petite verre d’eau

quelques glaçons (facultatifs)

Et maintenant? Pressez vos oranges et pelez votre mangue. Dans votre blender, versez le jus d’orange, la mangue coupée en morceaux, les graines de chia, les glaçons et l’eau. Mixez le tout… et dégustez !

Retrouvez toutes mes recettes de smoothie en cliquant ICI.

Kniddelen du Luxembourg

Il était temps que je mette un peu la cuisine du pays dans lequel je vis depuis cinq ans à l’honneur ! Je commence donc avec l’une de mes recettes préférées du Luxembourg : les kniddelen. Les kniddelen sont des sortes de gnocchis vraiment très très faciles à faire. Elles sont réalisées à base de farine, d’oeufs et de lait… et c’est tout.  Certains ajoutent du fromage blanc ou un peu d’eau pétillante pour alléger la pâte, mais j’ai fait mienne la recette que je vous confie ici et j’aime préparer mes kniddelen comme ça… elles sont d’ailleurs validées par mon amoureux qui est luxembourgeois, donc je pense que je ne m’en sors pas si mal.

Des variantes de ces kniddelen existent aussi en Lorraine, en Alsace ou en Allemagne. On les sert quasiment toujours en gratin ou revenues dans la poêle, avec un peu de crème et surtout, avec du lard. Mais du vrai lard attention, pas des lardons vendus déjà précoupés au supermarché : le résultat ne sera pas du tout le même, je suis très pointilleuse là-dessus ! Allez c’est parti, direction la cuisine…

Ingrédients

pour 2-4 personnes

500 g de farine

4 oeufs

300 ml de lait

sel

lard

crème fraîche liquide

Et maintenant? Dans un saladier, mélangez la farine, les oeufs et le lait jusqu’à obtenir une pâte pas trop épaisse mais pas trop liquide non plus. Salez la pâte puis faites bouillir une casserole d’eau, comme pour préparer des pâtes.

Trempez une cuillère à soupe dans l’eau bouillante puis réalisez de petites quenelles de pâtes à kniddelen que vous plongerez une à une dans l’eau bouillante. Les kniddelen sont cuites lorsqu’elles remontent à la surface.

Egouttez bien vos kniddelen.

Dans une poêle, faites revenir du lard coupé en morceaux et ajoutez les kniddelen pour les faire dorer légèrement. Ajoutez un filet de crème, salez, poivrez et dégustez !

Bon appétit !