California roll et maki maison + #CONCOURS

On file tout droit vers l’été, la saison où l’on a envie de se faire plaisir en toute légèreté… Période parfaite pour vous proposer de réaliser des sushis maison ! Cette semaine, avec Auchan Luxembourg, je vous propose 2 recettes de sushi à réaliser chez soi mais également un concours qui vous permettra de gagner l’intégralité des ingrédients nécessaires à leur réalisation. J’espère que ça va vous motiver à passer derrière vos nattes à sushis et à rouler vos rouleaux vous-même car promis, c’est très facile !

sushi12

Ingrédients

(tous les ingrédients m’ont été offerts par Auchan Drive Luxembourg – pour les gagner, rdv en bas de page)

pour une cinquantaine de sushis

  • 400 g de riz à sushi
  • vinaigre de riz
  • sucre
  • 7 feuilles d’algues nori
  • 200 g de saumon cru
  • 1/2 concombre
  • 1/2 avocat
  • 100 g de cream cheese
  • sauce soja
  • wasabi
  • coriandre, aneth, graines de sésame

Et maintenant? Préparez votre riz à l’avance, comme indiqué sur le paquet. Laissez le reposer et refroidir au frais.

Emballez votre natte en bambou dans du film alimentaire.

Découpez tous vos ingrédients en batônnets.

Préparez un petit bol d’eau pour y tremper vos doigts durant la préparation.

Pour le maki…

  1. Humectez vos doigts dans le bol d’eau et étalez du riz sur une demi-feuille de nori (je coupe 2 bandes 1/2 de feuille) en laissant un bord libre de 2 cm.
  2.  Déposez un peu de wasabi au centre et sur toute la largeur du riz puis disposez vos ingrédients. J’ai choisi le concombre, le saumon et le cream cheese.
  3. Tout en maintenant la garniture, roulez délicatement la natte en la tenant entre les index et les pouces. Roulez la natte jusqu’à ce que les bords de l’algue se touchent et imprimez une légère pression uniformément sur l’ensemble du rouleau.
  4.  Déroulez la natte. Humidifiez la lame d’un couteau large et coupez le rouleau en deux, puis chaque moitié de rouleau en trois.

 

 

Pour le california roll…

  1. Reproduisez l’étape 1 et ajouter un peu de coriandre et/ou d’aneth et/ou de graines de sésame sur votre riz. Délicatement, retournez votre feuille d’algue. Le riz doit se trouver contre la natte en bambou.
  2. Déposez un peu de wasabi au centre et sur toute la largeur de votre feuille d’algue puis disposez vos ingrédients. J’ai choisi cette fois le saumon et l’avocat.
  3. Répétez les étapes 3 et 4 ci-dessus.

Dégustez vos sushis avec un peu de wasabi, de la sauce soja et du gingembre… Un délice n’est-ce pas ?


Tentez de gagner tous les ingrédients de cette recette en jouant avec Auchan Drive Luxemboug !

Pour participer, répondez en commentaire à la question suivante : « Quels ingrédients préférez-vous dans vos sushis ? »

Vous avez jusqu’au vendredi 23 juin pour participer, le tirage au sort se fera le jour même à 12h00. Le gagnant sera contacté par e-mail et pourra venir récupérer son lot à l’Auchan Drive de son choix au Luxembourg.

La gagnante est Bartolini ! Félicitations !!!!

Bonne chance à tous !


 

Trio de smørrebrød danois

DSC_0021

Je clôture ces 2 semaines scandinaves dédiées à mes récents voyages en Suède et au Danemark avec trois recettes de smørrebrød, ces fameuses tartines danoises typiques de Copenhague. Un en-cas ou carrément un plat qui se prépare rapidement, qui se customise à souhait et qui s’apprécie à n’importe quelle heure de la journée. Niveau ingrédients, le choix est libre, vous pouvez donc vous faire plaisir mais privilégiez le pain noir ou de seigle, et soignez votre dressage, les Danois sont de véritables artistes en la matière !

DSC_0025

*Smørrebrød avocat, concombre, feta et menthe (VG)*

Ingrédients
Pain noir ou de seigle
Avocat
Echalote
Citron vert
Concombre
Feta
Menthe
Sel et poivre

Et maintenant? Préparez un guacamole en écrasant votre avocat avec une échalote émincée, du sel et du citron (recette détaillée ici). Tartinez votre pain de guacamole, ajoutez des rondelles de concombre, de la feta émiettée et des feuilles de menthe. Salez et poivrez.
*Smørrebrød saumon et asperge*

Ingrédients
Pain noir ou de seigle
Asperges vertes
Saumon fumé
Cream cheese
Aneth
Sel et poivre

Et maintenant? Faites cuire vos asperges dans de l’eau bouillante durant 4 minutes de façon à ce qu’elles restent croquantes puis déposez-les dans un saladier d’eau froide pour  qu’elles restent bien vertes. Etalez du cream cheese sur votre pain. Ajoutez le saumon, l’asperge coupée dans sa longueur, l’aneth, le sel et le poivre.

DSC_0026
*Smørrebrød oeufs, radis et mayonnaise*

Ingrédients
Oeuf
Mayonnaise
Radis
Persil

Et maintenant? Faites cuire votre oeuf dur. Passez le sous l’eau froide, écalez-le et coupez-le en rondelles. Tartinez de la mayonnaise sur votre pain, déposez les rondelles d’oeuf, de fines rondelles de radis et du persil. Salez et poivrez.

DSC_0009

Boulettes suédoises et purée de pommes de terre

Après vous avoir raconté mon escapade en Suède, à Malmö, je ne pouvais me résoudre à ne pas vous proposer une recette de boulettes de viande à la suédoise. Un plat que vous avez certainement déjà goûté si vous êtes passé par la cafétéria d’IKEA, forcément c’est un classique du menu du jour… Cette fois, je vous propose une recette maison, bien meilleure encore, où il vous faudra cependant rouler vous-même vos boulettes et concocter une sauce crémeuse et délicieuse qui se marie parfaitement à de la purée de pommes de terre. Bref, un classique made in Sweden à tester dès que possible !

Je vous invite d’ailleurs à aller faire vos courses directement sur ma boutique Auchan Drive Luxembourg, histoire de récupérer tous les ingrédients de cette recette directement dans votre coffre de voiture, à la date et à l’heure de votre choix ;-)

Ingrédients

(tous les ingrédients m’ont été offerts par Auchan Luxembourg)
  • Pour les boulettes

1 oignon jaune haché

500 g de porc haché

250 g de bœuf haché

100g de chapelure

1 jaune d’œuf

2 c. à soupe de moutarde

Huile d’olive, sel et poivre

  • Pour la sauce

30 g de beurre

30 g de farine

375 ml de bouillon de poule

2 c.à soupe de moutarde de Dijon

2 c. à soupe de sauce Worcestershire

50 cl de crème fraîche liquide

Sel et poivre

  • Pour la purée

6 grosses pommes de terre

20 cl de lait

beurre

Et maintenant? Préparez la farce en mélangeant tous les ingrédients nécessaires puis formez vos boulettes. Chauffez de l’huile dans une poêle et faites-y cuire vos boulettes en les retournant fréquemment. Réservez votre viande.

Dans la même poêle ayant servi à la cuisson de vos boulettes, préparez votre sauce, après avoir ôter le surplus de gras issu de la cuisson de la viande. Faites fondre le beurre et ajoutez la farine. À l’aide d’un fouet, mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte. Laissez cuire pendant quelques secondes puis versez le bouillon de poulet en fouettant continuellement. Assaisonnez puis versez le reste des ingrédients nécessaires à la sauce. Ajoutez enfin vos boulettes, portez à ébullition puis laissez mijoter à feu moyen pendant une dizaine de minutes.

Réalisez enfin une purée de pommes de terre. Pour cela, faites cuire vos pommes de terre épluchées et coupées en quartier dans de l’eau. Egouttez-les puis écrasez-les avec un presse-purée. Ajoutez du lait suivant la consistance voulue, plus ou moins liquide. Salez, poivez et terminez avec une noix de beurre.

Crevettes piquantes à picorer

Petit tapas plein de soleil et de chaleur parfait pour l’apéritif : les crevettes piquantes à picorer ! Une recette que je réalise souvent et que j’avais envie de partager avec vous en cette fin de mois de mars, à l’approche des vacances de Pâques. Car il y a vraiment comme un air d’ailleurs dans ce petit plat que l’on déguste du bout des doigts, notamment grâce aux saveurs exotiques de la coriandre et du Pili-Pili, petit piment rouge africain que j’adore… Rien qu’à sa préparation, l’odeur alléchante des crevettes revenues dans l’ail vous ouvriront l’appétit : moi ça me renvoie directement à mes souvenirs d’enfance, dans ma famille en Espagne, où j’ai passé de nombreux étés. Bref, on a envie d’aller picorer ces crevettes en terrasse, avec un cocktail frais, lunettes de soleil sur le nez et pieds dans le sable ou presque…

Personnellement, je fais revenir ces crevettes à la poêle, mais vous pouvez aussi les faire cuire au barbecue ou mieux encore, à la plancha…

Ingrédients

250 g de crevettes décortiquées (je ne garde que la queue)

1/2 échalote

1 gousse d’ail

2 c. à café de Pili-Pili

1 poignée de coriandre finement hâchée

sel, poivre, huile d’olive

Et maintenant? Faites chauffer de l’huile d’olive dans une poêle, avec l’échalote émincée et la gousse d’ail pressée. Ajoutez les crevettes et faites les revenir quelques instants en les retournant régulièrement. Saupoudrez de Pili-Pili, salez et poivrez. Terminez avec la coriandre et servez chaud ou tiède.

Et c’est donc sur cette idée d’apéritif que se termine le mois de mars… Rendez-vous en avril pour parler vacances, Pâques et autres réjouissances à venir :-)

Taboulé oriental

C’est officiel sur le calendrier: nous sommes au printemps ! Et qui dit printemps dit le retour du barbecue. Pour ma part, j’ai ouvert la saison un peu avant l’heure avec mes amis, histoire de profiter du premier – et unique ? – week-end ensoleillé qu’a daigné nous offrir le mois de mars. Quel bonheur ! Allez, je sens que d’ici quelques semaines, on pourra peut-être même tenter de manger dehors… l’apéritif au moins.

Quoiqu’il en soit, je déclare ouverte la saison des BBQ, pique-niques et autres repas conviviaux du dehors et vous propose pour l’occasion un grand classique des salades printanières : le taboulé à l’oriental. Une recette réalisée en partenariat avec Auchan Drive : rendez-vous sur ma « boutique » en ligne pour gagner du temps acheter tous les ingrédients nécessaires à la réalisation de ce taboulé.

Ingrédients

(tous les ingrédients m’ont été offerts par Auchan Drive Luxembourg)

500g de couscous

huile d’olive

2 citrons

tomates cerises

concombre

menthe

coriandre

persil plat

Et maintenant? Préparer votre couscous comme indiqué sur le paquet. Laissez refroidir et arrosez d’huile d’olive (environ 6 c. à soupe pour 500 g). Ajoutez le jus de 2 citrons pressés.

Hâchez vos herbes, coupez vos tomates et votre concombre et mélangez le tout à la semoule. Salez, poivrez. Laissez reposer une heure minimum au frais.

Beau printemps à tous !

Kniddelen du Luxembourg

Il était temps que je mette un peu la cuisine du pays dans lequel je vis depuis cinq ans à l’honneur ! Je commence donc avec l’une de mes recettes préférées du Luxembourg : les kniddelen. Les kniddelen sont des sortes de gnocchis vraiment très très faciles à faire. Elles sont réalisées à base de farine, d’oeufs et de lait… et c’est tout.  Certains ajoutent du fromage blanc ou un peu d’eau pétillante pour alléger la pâte, mais j’ai fait mienne la recette que je vous confie ici et j’aime préparer mes kniddelen comme ça… elles sont d’ailleurs validées par mon amoureux qui est luxembourgeois, donc je pense que je ne m’en sors pas si mal.

Des variantes de ces kniddelen existent aussi en Lorraine, en Alsace ou en Allemagne. On les sert quasiment toujours en gratin ou revenues dans la poêle, avec un peu de crème et surtout, avec du lard. Mais du vrai lard attention, pas des lardons vendus déjà précoupés au supermarché : le résultat ne sera pas du tout le même, je suis très pointilleuse là-dessus ! Allez c’est parti, direction la cuisine…

Ingrédients

pour 2-4 personnes

500 g de farine

4 oeufs

300 ml de lait

sel

lard

crème fraîche liquide

Et maintenant? Dans un saladier, mélangez la farine, les oeufs et le lait jusqu’à obtenir une pâte pas trop épaisse mais pas trop liquide non plus. Salez la pâte puis faites bouillir une casserole d’eau, comme pour préparer des pâtes.

Trempez une cuillère à soupe dans l’eau bouillante puis réalisez de petites quenelles de pâtes à kniddelen que vous plongerez une à une dans l’eau bouillante. Les kniddelen sont cuites lorsqu’elles remontent à la surface.

Egouttez bien vos kniddelen.

Dans une poêle, faites revenir du lard coupé en morceaux et ajoutez les kniddelen pour les faire dorer légèrement. Ajoutez un filet de crème, salez, poivrez et dégustez !

Bon appétit !

Entrée, plats et dessert de Noël

Menunoël16Noël approche à toute allure, je viens tout juste de terminer de décorer mon sapin et d’acheter tous mes cadeaux… ne me reste plus qu’à les emballer et à trouver mes tenues de fêtes. Le 24 au soir, nous serons chez mes parents, autrement dit les pieds sous la table et le 25 ma grand-mère nous invite au restaurant. Le 26 par contre, tout le monde débarque chez nous pour fêter l’anniversaire de mon mari, qui a eu la superbe idée de naître le jour même de Noël. Pour le coup, après ces deux jours de repas festifs, nous ferons dans le simple et le convivial, ce qui fait que je n’aurai pas vraiment eu l’occasion de préparer un menu de Noël en bonne et due forme. C’était sans compter l’invitation de Delhaize, la chaîne de supermarchés belge, qui m’a proposé de concocter un menu de Noël avec les produits en vente dans ses rayons. Je me suis prise au jeu, j’espère que vous allez aimer, peut-être même vais-je vous inspirer… Dites-moi tout et racontez moi vos projets de Noël dans les commentaires!

Entrée

*Carpaccio de saumon au citron vert*

menucarpaccio4

Ingrédients

(tous les produits m’ont été offerts par le magasin Delhaize)

Pour 4 assiettes

200 g de saumon frais ou comme moi, de cœur de saumon fumé

2 citrons verts

Poivre noir, ciboulette, huile d’olive

Et maintenant ? Avec un couteau très bien aiguisé, découpez de fines tranches de saumon en plaçant votre lame presque à plat sur le poisson. Déposez les tranchez sur une assiette froide.

Dans un mortier, mélangez l’huile d’olive, les grains de poivre et la ciboulette puis écrasez le tout avec le pilon. Utilisez un pinceau pour enduire votre poisson de cette préparation.

Avant de servir, arrosez le tout d’un filet de citron vert.

Plat et accompagnement

*Tournedos de bœuf, sauce foie gras*

menuboeuf4

Ingrédients

(tous les produits m’ont été offerts par le magasin Delhaize)

Pour 4 personnes

4 filets de bœuf

200 g de foie gras

50 cl de crème fraîche liquide

Sel, poivre

Beurre, huile d’olive

Et maintenant ? Pour réaliser votre sauce, faites chauffer votre crème à feu doux. Découpez votre foie gras en petits morceaux et incorporez-les à la crème. Mélangez le tout jusqu’à obtenir un mélange lisse et terminez avec un coup de mixer. Salez, poivrez à votre convenance.

Dans une poêle, versez un peu d’huile d’olive et une grosse noix de beurre : ce mélange permettra au beurre de ne pas brûler. Une fois la poêle bien chaude, déposez votre pièce de bœuf et faites cuire de chaque côté : 2-3 minutes pour une cuisson saignante, 2 minutes à feu vif puis 4 minutes à feu doux pour une viande à point, 2 minutes à feu vif puis 8 minutes à feu doux pour un bœuf bien cuit.

Salez, poivrez et servez avec votre sauce.

*Risotto aux champignons et à la truffe, avec sa tuile de parmesan*

menurisotto1

Ingrédients

(tous les produits m’ont été offerts par le magasin Delhaize)

Pour 4 personnes

4 verres de riz spécial risotto

1,5 L de bouillon de poule

Mélange de champignons des bois

50 g de parmesan

1 échalote

1 gousse d’ail

Huile d’olive, beurre

25 cl de vin blanc

Beurre de truffes ou autres produits dérivés de la truffe – huile, brisures, éclats… ou une vraie truffe si vous avez les moyens ;-)

Et maintenant ? Faites chauffer votre bouillon dans une casserole.

Dans une poêle, versez de l’huile d’olive et une grosse noix de beurre. Ajoutez l’échalote finement hâchée puis le riz. Remuez le tout durant 2 minutes afin que le riz devienne translucide.

Déglacez le tout avec le vin blanc. Quand ce dernier est totalement évaporé, versez un peu de bouillon sur le risotto et laissez cuire jusqu’à évaporation du liquide. Il faudra répéter cette opération jusqu’à ce que le riz soit cuit – en moyenne durant 20 minutes. Attention, remuez sans cesse votre riz et goûtez le fréquemment afin de le servir al dente.

Pendant ce temps, lavez et coupez vos champignons. Ajoutez-en la moitié à votre riz durant la cuisson avec le bouillon.

Dans une poêle à part, versez de l’huile d’olive. Ecrasez une gousse d’ail, laissez frémir quelques secondes puis faites revenir le reste de champignons. Salez, poivrez et réservez.

Une fois que votre risotto est prêt, ajoutez le parmesan et le beurre de truffe ou vos brisures de truffe et le reste des champignons.

Salez, poivrez et dressez à l’emporte-pièce sur une assiette.

Pour réaliser la tuile de parmesan, déposez des ronds de parmesan râpé sur une feuille de papier sulfurisé et passez le tout au four à 200°C durant 5 minutes. Laissez refroidir, vos tuiles sont prêtes !

Dessert

*Pannacotta, fruits rouges et coco*

menudome1-2

Ingrédients

(tous les produits m’ont été offerts par le magasin Delhaize)

Pour 6-8 personnes

75 cl de crème fraîche liquide

100 g de sucre

4 feuilles de gélatine

Fruits rouges : groseilles, framboises, fraises…

Noix de coco râpée

Et maintenant ? Faites tremper vos feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide. Pendant ce temps, mélangez la crème et le sucre dans une casserole et portez le tout à ébullition. Essorez votre gélatine et l’incorporer à la crème en mélangeant le tout.

Versez votre préparation dans un moule en silicone « demi-sphère », ou dans des moules à muffins par exemple. Incorporez ensuite dans chaque demi-sphère quelques framboises et groseilles.

Réservez le tout au frais pendant 2 heures, puis placez au congélateur durant 2 heures afin de pouvoir démouler correctement vos pannacottas.

Sortez vos desserts du congélateur au moins 4 heures avant de servir. Pour le dressage, saupoudrez votre pannacotta de noix de coco râpée puis réalisez un coulis avec le reste de vos fruits rouges.

Placez votre pannacotta au centre de l’assiette, réalisez de petits points de coulis tout autour et décorez avec une grappe de groseille.

 

Retrouvez également mes menus de Noël des années précédentes en cliquant ICI.

Gâteau de viande à la bière

Battin1

Saviez-vous que la bière a de plus en plus sa place en gastronomie? Depuis quelques temps, de nombreux Chefs proposent à leurs tables des accords mets et bières, en alternative au vin, qui paraissait jusqu’alors indétrônable. À l’image des oenologues, il existe également des zythologues, ou biérologues, autrement dit des spécialistes de la bière, qui savent reconnaître ses arômes et l’accompagner avec n’importe quel type de nourriture. Ce sont également eux qui maîtrisent à la perfection l’art de servir une bière pression  ou qui élaborent des cartes pour les grands restaurants… Bref, la bière s’éloigne de plus en plus de son cliché de boisson attitrée de la gente masculine, indispensable à toute soirée foot digne de ce nom.

Récemment, j’ai eu la chance de découvrir la marque de bière Battin: une bière artisanale de qualité, 100% luxembourgeoise. Caractérisée par sa saveur authentique obtenue grâce à un savoir-faire et une tradition brassicole ancestrale, cette bière est destinée aux connaisseurs… ou aux amoureux des bonnes choses. J’ai eu l’opportunité de déguster toute la gamme composée de cinq bières aux  arômes variés et ai appris plein de choses sur comment déguster, servir ou conserver cette bière. Si le sujet vous intéresse, je vous invite à consulter le site www.battin.lu ou à liker la page Facebook de Battin, qui donne plein de bons conseils en la matière.

Aujourd’hui, je vous propose donc une recette réalisée en exclusivité pour Battin. Il s’agit d’un gâteau de viande à la bière Battin Triple, que mon mari, grand amateur de bière, adore me faire à l’approche de l’hiver – oui, lui aussi il cuisine… très souvent et très bien même ;-). Je lui ai « piqué » la recette pour ainsi dire, l’ai un peu adapté à ma sauce… j’espère qu’il ne m’en voudra pas. En tout cas, testez vite ce gâteau, il est aussi délicieux à manger que facile à réaliser.

Battin2

Ingrédients

1 bouteille de Battin Triple

1 kg de viande de bœuf (type goulash)

5 carottes

5 branches de céleri

1 poignée de champignons

1 oignon

2 gousses d’ail

250 g de cheddar fermier

50 g de beurre

2 pâtes feuilletées

1 c. à soupe de farine

1 jaune d’œuf

eau, huile d’olive

sel, poivre

battin5

Et maintenant? Préchauffer le four à 160°C.

Laver, éplucher et couper tous les légumes : les carottes en rondelles épaisses, le céleri en petits dés, les champignons en quatre, les oignons en lamelles.

Dans une poêle, verser un filet d’huile d’olive et y faire revenir les oignons à feu doux durant 5 minutes. Ajouter ensuite le bœuf et remuer énergiquement pour le saisir quelques instants sur feu vif.

Verser dans la poêle les carottes, le céleri, les champignons et l’ail écrasé. Mélangez le tout.

Ajouter les 50 g de beurre et saupoudrer la viande et les légumes d’une cuillère à soupe bombée de farine. Verser ensuite la bière Battin Triple et 2 verres d’eau sur le tout et laisser cuire une dizaine de minutes. Saler et poivrer à votre convenance.

Enfourner la poêle – ou transvaser la préparation dans un récipient adapté à la forte chaleur – durant 2h.

Placer la première pâte feuilletée dans un moule beurré. Sortir la préparation du four, ajouter les ¾ du cheddar fermier, remuer le tout puis verser délicatement dans le moule recouvert de pâte. Ajouter le reste du cheddar sans mélanger. Recouvrir ensuite le tout avec la seconde pâte feuilletée. Bien fermer les bords à l’aide vos doigts.

Diluer un jaune d’œuf avec une petite cuillère d’eau et dorer la pâte feuilletée au pinceau. Enfourner le gâteau de viande durant 30 minutes au four, à 180°C.

battin8

battin8

BattinUNE

Velouté de chou-fleur au curry, crevettes sautées à l’ail

choufleur3

L’histoire commence avec un beau chou-fleur récolté dans le potager de mes beaux-parents… Envie d’en faire une recette pleine de goût et de parfum pour fêter ce début d’automne ensoleillé, qui me donne envie de grandes balades et d’air frais. Cette fois, aucun mérite pour moi: c’est en feuilletant le week-end passé le best-of de Saveurs, mon magazine de cuisine préféré, que je suis tombée sur ce velouté de chou-fleur au curry. Ni une, ni deux, j’ai réalisé la recette et elle s’est révélée si bonne que même si elle ne vient pas de moi, j’avais quand même envie de la partager sur le blog.

choufleur7

À ce propos, on me demande souvent d’où viennent les recettes que je publie ici*. Il faut savoir que la plupart sont « de moi », c’est-à-dire que j’imagine, j’improvise, je teste et je valide – ou pas. Je retravaille si nécessaire… Bien sûr, je pars souvent d’une base. La recette de la pâte sucrée que j’utilise pour mes tartes est par exemple celle enseignée lors du CAP (certificat d’aptitude professionnelle) Pâtissier… Mais quand je la propose en version chocolatée, c’est ma « création » à moi… même si je suppose que ma recette doit forcément déjà exister quelque part, à quelques grammes près.

Globalement, je dirai que mes recettes sont le croisement de différentes recettes / influences / idées… que j’ai vues / goûtées / testées… et qui finissent par aboutir à quelque chose… Pas facile d’expliquer, ni de se sentir légitime face à tout ça. Chaque jour, mais aussi lors de chaque voyage, je vois passer tant de produits, de saveurs, d’images, d’articles, de photos #food… tout ça travaille dans ma tête et finit par donner, des heures, des jours ou des mois après, quelque chose sur mon assiette. Puis-je alors légitimement en parler comme de « ma » recette?

* quand les recettes ne sont pas de moi, comme c’est le cas avec celle-ci, je cite toujours ma source.

Qu’en pensez-vous? Votre avis m’intéresse, n’hésitez pas à le donner en commentaire!choufleur1

Ingrédients

(pour 4 bols)

1 tête de chou-fleur

1 oignon

20 g de beurre

1 L de bouillon de poule chaud

20 cl de crème fraîche liquide

1 c. à soupe de curry

16 crevettes décortiquée – ne garder que la queue

1 gousse d’ail

aneth

huile d’olive, sel, poivre

Et maintenant? Lavez et coupez votre chou-fleur. Emincez votre oignon. Dans une casserole, faites fondre un peu d’huile d’olive avec 20g de beurre. Y faire dorer l’oignon quelques minutes. Ajouter ensuite votre chou-fleur et la c. à soupe de curry. Remuez le tout.

Arrosez du bouillon de poule, fermez votre casserole avec son couvercle et laissez cuire 15 minutes.

Mixez le tout, ajoutez la crème, salez et poivrer.

Dans une poêle, versez un peu d’huile d’olive et faites-y dorer l’ail. Cuire ensuite les crevettes 2 minutes sur chaque face.

Dressez vos bols en déposant délicatement vos crevettes sur votre velouté. Terminez avec quelques brins d’aneth.

Bon appétit !

choufleur8

choufleur5