Crumble poire et chocolat

Deux faits incontestables concernant cette recette : le mariage poire-chocolat est un inconditionnel auquel personne ne peut résister et le crumble est décidément LA recette à faire en automne pour se réchauffer en douceur et avec gourmandise. Seul bémol, le crumble est difficile à joliment photographier… surtout quand on a qu’une envie, y plonger copieusement avec la cuillère… vite avant que bébé ne se réveille en criant famine à son tour. D’ailleurs, vous l’avez sans doute remarqué, en ce moment j’ai un peu de mal à alimenter le blog ET mon tout petit garçon à la fois – coucou mes lecteurs qui me réclament de nouvelles recettes ;-) (en vrai ça me fait super plaisir !!)… Pardonnez donc mes irrégularités mais comme me l’a dit une sage-femme à la maternité, « quand on devient parent, on fait ce qu’on peut, du mieux qu’on peut ». J’ai fait mienne cette formule que je trouve après réflexion très déculpabilisante et vais faire de mon mieux pour continuer à vous servir de belles choses ici. Au fait, si ce n’est déjà fait, je vous invite à vous abonner à ma newsletter sur la droite de l’écran (ou tout en bas sur les portables) et à me suivre sur Instagram et/ou Facebook histoire de ne rien manquer ! Sur ce, bonne dégustation…

Ingrédients

pour 2-4 pers.

6 poires

100 g de chocolat noir

80 g de sucre roux

80 g de beurre

150 g de farine

Et maintenant ? Préchauffez votre four à 180*C. Epluchez et coupez vos poires en petits morceaux. Disposez-les dans un moule à gratin  et mélangez avec le chocolat concassé en pépites.

Réalisez la pâte à crumble en mélangeant le beurre préalablement fondu, la farine et le sucre. Emiettez la pâte sur vos poires et enfournez pour 35 minutes.

Ma sauce Bolognaise pour spaghetti

C’est un grand classique que je vous propose aujourd’hui sur le blog, en partenariat avec Auchan Luxembourg! Les spaghetti bolognaise, franchement, qui n’aime pas ça ?? Je fais régulièrement une grosse casserole de sauce dont je congèle une partie pour en avoir toujours à disposition. Aujourd’hui, je vous dévoile ma recette maison et comme j’ai l’impression, quand j’en parle avec les gens, qu’il existe à peu près autant de recettes de bolognaise que de cuisiniers, je serai curieuse de connaître votre recette perso et/ou vos trucs en plus pour réaliser la vôtre… J’attends vos commentaires !

Ingrédients

(offerts par Auchan Drive Luxembourg)

Faites vos courses via ma boutique en ligne sur Auchan Drive Luxembourg

400 g de boeuf hâché
400 g de porc hâché
1,5 L de coulis de tomates
500 g de tomates concassées
25 cl de lait
2 oignons
2 gousses d’ail
25 cl de vin blanc ou rouge
3 carottes
2 branches de celeri
basilic
sel poivre huile d’olive
spaghetti

Et maintenant? Dans de l’huile d’olive, faites revenir vos oignons et votre ail, puis vos carottes et votre céleri coupés en petits morceaux. Ajoutez la viande et saisissez-la quelques minutes. Versez le lait et laissez cuire en remuant jusqu’à ce qu’il soit complètement évaporé.

Ajoutez ensuite le vin et procédez de même.

Terminez avec les tomates concassés, le coulis de tomate et les feuilles de basilic puis laisset mijoter au moins 2 heures en remuant régulièrement. N’oubliez pas d’assaisonner et de cuire vos spaghetti al dente pour vous régaler !

Bon appétit !

Eau de pastèque

Après l’eau de coco, place à l’eau de pastèque ! On ne le répètera jamais assez, mais en été, il faut s’hydrater… et moi, l’eau, ça me lasse rapidement. J’ai récemment entendu parler de l’eau de pastèque, très en vogue dans l’univers food et dont Beyoncé ne peut apparemment plus se passer ;-) Histoire de changer des morceaux de fraises, framboises ou citron que l’on peut glisser dans sa carafe, j’ai donc voulu tester l’eau à la pastèque. Une alternative plutôt agréable, le léger goût de la pastèque aromatise juste comme il faut la boisson, lui apportant une vraie saveur estivale. Bonus, la pastèque, en plus de désaltérer, contient pleine de bonnes choses pour la santé – vitamines, antioxydants et j’en passe… Alors on en use et en abuse surtout que c’est super bon !

Ingrédients

pour une carafe

1/4 de pastèque

0,5 L d’eau

morceaux de pastèque

glaçons

Et maintenant? Découpez votre morceau de pastèque pour n’en garder que la chair. Mixez-la avec l’eau dans un blender et versez le tout dans une carafe, à travers une petite passoire histoire de retirer les petits éclats de pépins. Ajoutez quelques morceaux de pastèques avec peau et chair dans la carafe ainsi que des glaçons. Servez bien frais !

Confiture pêches et abricots

Pour des matins tout en douceur, j’ai choisi cet été de faire une confiture maison qui mêle la légère acidité de l’abricot au velouté de la pêche. Pour une fois, grâce à mon congé maternité, j’ai eu pas mal de temps devant moi pour faire toutes les choses qu’on n’a pas forcément le temps de faire quand on travaille et les confitures ou les préparations en bocaux en font parties. J’ai donc refait mon stock de pots à la fraise – la recette est ICI – et innové en tenant ce mélange estival de fruits jaunes. Il faut dire que j’adore la pêche autant que l’abricot, que ce soit en fruits crus, en jus, en gâteau… Et pour le coup, je suis vraiment ravie du résultat qui est délicieux ! Sur une brioche, sur de la baguette ou sur une crêpe, mmh je vous recommande vivement cette recette !

Ingrédients

pour une dizaine de bocaux

1,5 kg d’abricots

1,5 kg de pêches jaunes

1,4 kg de sucre à confiture

Et maintenant? Epluchez les pêches et coupez-les en morceaux. Puis faites de même avec les abrictos, pour lesquels vous pouvez par contre laisser la peau. Mélangez les 2 fruits dans un grand saladier avec le sucre. J’ai laissé macérer ça pendant 3 heures mais cette étape n’est pas obligatoire.

Faites cuire ensuite la préparation comme indiqué sur l’emballage du sucre. Pour ma part, j’ai laissé cuire jusqu’à ébullition puis pendant 5-6 minutes, en écumant fréquemment (c’est-à-dire en enlevant la petite mousse qui se forme à la surface de la confiture). Pour vérifier que votre confiture est bien prise, versez-en un peu sur une assiette froide : si la confiture est figée alors elle est prête ! Sinon, laissez-la mijoter encore un peu.

Versez ensuite votre confiture dans des bocaux stérilisés: Fermez-les avant de les retourner et de les laisser refroidir.

 

Cookies aux pépites de chocolat de Laura Todd

Il n’y a ni saison, ni occasion, ni prétexte qui vaille pour justifier l’envie de manger des cookies. Il n’y a donc aucune justification à cet article, à part celle de se faire plaisir, de se laisser aller à la gourmandise et de vous proposer la recette authentique des cookies de Laura Todd, LA spécialiste en la matière à en croire ce qu’on raconte…

Qui est Laura Todd? Celle qui va devenir une célèbre « mamie gâteaux » est née en Autriche à la fin du 19ème siècle. Encore enfant, elle quitte l’Europe et s’installe avec sa famille au cœur de l’Amérique, à Mount Pleasant (Iowa). Comme beaucoup de petites Américaines, elle se régale de cookies,brownies et muffins, ces pâtisseries traditionnelles qui fleurent bon le beurre frais, le sucre de canne, la vanille et le chocolat. Passionnée de cuisine, Laura Todd crée ses premières recettes de cookies en 1929. Leur réputation d’excellence dépasse vite le cadre de la petite boutique qu’elle possède alors à Glen Ellyn, dans l’Illinois. En 1933, c’est la consécration et le début d’une vraie saga gourmande : Laura Todd remporte le premier prix de la grande foire universelle de Chicago avec son cookie aux noix, raisins, cannelle et flocons d’avoine. Baptisé « the Special 1933 », ce délicieux cookie figure toujours en bonne place parmi les recettes maison. En 1983, les cookies Laura Todd sont « voted n°1 » par un jury de journalistes américains. Pour le San Francisco Examiner, ces cookies sont « probably the best cookies in the world » (sans doute les meilleurs cookies au monde).

Ingrédients

(pour une vingtaine de cookies tous les produits m’ont été offerts par Auchan Drive Luxembourg)

250 g  de beurre

1 œuf

300 g de sucre de canne roux

375 g de farine

350 g de pépites de chocolat

1/2 sachet de levure

1 pincée de vanille en poudre

1 pincée de sel

Et maintenant? Préchauffez votre four à 140°C.

Dans un grand récipient, mélangez le sucre et le beurre ramolli à l’aide d’un batteur. Ajoutez l’œuf et mélangez le tout.
Dans un autre saladier, mélangez ensemble la farine, la levure, la vanille, le sel et les pépites de chocolat. Incorporez ensuite en deux ou trois fois au mélange précédent, jusqu’à ce que le tout soit homogène.

Pour former les cookies, munissez-vous idéalement d’une cuillère à glace. Remplissez-la de pâte, puis démoulez la boule de cookie ainsi formée.
Disposez vos boules de pâte sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier cuisson. Aplatissez légèrement chaque cookie avant d’enfourner. Il ne vous reste plus qu’à les cuire pendant 15 à 20 minutes.

Les cookies sont encore mous en sortant du four, laissez les bien refroidir !

Je vous invite à vous rendre sur ma boutique en ligne Auchan Drive pour y retrouver tous les ingrédients nécessaires à ma recette… Bonnes courses et bonne dégustation !

 

California roll et maki maison + #CONCOURS

On file tout droit vers l’été, la saison où l’on a envie de se faire plaisir en toute légèreté… Période parfaite pour vous proposer de réaliser des sushis maison ! Cette semaine, avec Auchan Luxembourg, je vous propose 2 recettes de sushi à réaliser chez soi mais également un concours qui vous permettra de gagner l’intégralité des ingrédients nécessaires à leur réalisation. J’espère que ça va vous motiver à passer derrière vos nattes à sushis et à rouler vos rouleaux vous-même car promis, c’est très facile !

sushi12

Ingrédients

(tous les ingrédients m’ont été offerts par Auchan Drive Luxembourg – pour les gagner, rdv en bas de page)

pour une cinquantaine de sushis

  • 400 g de riz à sushi
  • vinaigre de riz
  • sucre
  • 7 feuilles d’algues nori
  • 200 g de saumon cru
  • 1/2 concombre
  • 1/2 avocat
  • 100 g de cream cheese
  • sauce soja
  • wasabi
  • coriandre, aneth, graines de sésame

Et maintenant? Préparez votre riz à l’avance, comme indiqué sur le paquet. Laissez le reposer et refroidir au frais.

Emballez votre natte en bambou dans du film alimentaire.

Découpez tous vos ingrédients en batônnets.

Préparez un petit bol d’eau pour y tremper vos doigts durant la préparation.

Pour le maki…

  1. Humectez vos doigts dans le bol d’eau et étalez du riz sur une demi-feuille de nori (je coupe 2 bandes 1/2 de feuille) en laissant un bord libre de 2 cm.
  2.  Déposez un peu de wasabi au centre et sur toute la largeur du riz puis disposez vos ingrédients. J’ai choisi le concombre, le saumon et le cream cheese.
  3. Tout en maintenant la garniture, roulez délicatement la natte en la tenant entre les index et les pouces. Roulez la natte jusqu’à ce que les bords de l’algue se touchent et imprimez une légère pression uniformément sur l’ensemble du rouleau.
  4.  Déroulez la natte. Humidifiez la lame d’un couteau large et coupez le rouleau en deux, puis chaque moitié de rouleau en trois.

 

 

Pour le california roll…

  1. Reproduisez l’étape 1 et ajouter un peu de coriandre et/ou d’aneth et/ou de graines de sésame sur votre riz. Délicatement, retournez votre feuille d’algue. Le riz doit se trouver contre la natte en bambou.
  2. Déposez un peu de wasabi au centre et sur toute la largeur de votre feuille d’algue puis disposez vos ingrédients. J’ai choisi cette fois le saumon et l’avocat.
  3. Répétez les étapes 3 et 4 ci-dessus.

Dégustez vos sushis avec un peu de wasabi, de la sauce soja et du gingembre… Un délice n’est-ce pas ?


Tentez de gagner tous les ingrédients de cette recette en jouant avec Auchan Drive Luxemboug !

Pour participer, répondez en commentaire à la question suivante : « Quels ingrédients préférez-vous dans vos sushis ? »

Vous avez jusqu’au vendredi 23 juin pour participer, le tirage au sort se fera le jour même à 12h00. Le gagnant sera contacté par e-mail et pourra venir récupérer son lot à l’Auchan Drive de son choix au Luxembourg.

La gagnante est Bartolini ! Félicitations !!!!

Bonne chance à tous !


 

#KIDS Sablés pour annoncer l’arrivée de BÉBÉ

Cela fait quelques mois déjà que je voulais l’annoncer ici, mais j’avais envie de prendre mon temps, de bien faire les choses et de réfléchir à une jolie recette pour l’occasion… Notre premier bébé va nous rejoindre cet été !!! Un mini Cookerei qui bouge déjà beaucoup dans mon joli ventre tout rond et qui semble avoir une petite préférence pour tout ce qui est sucré, ça tombe bien… :-)

Histoire d’illustrer cette annonce, j’ai réalisé des petits sablés personnalisables à l’aide d’un tampon que vous pouvez acheter en cliquant sur le lien ci-contre : Kit de patisserie pour marquage des lettres
J’adore cet objet, on peut écrire ce qu’on veut avec et le « tamponner » ensuite sur le biscuit. Je voulais déjà en faire pour notre mariage, mais par manque de temps, j’avais repoussé l’idée… mais je trouve ça encore plus mignon pour annoncer l’arrivée ou la naissance d’un enfant.

Une idée à décliner aussi pour les goûters d’anniversaire par exemple ! En plus, la recette est si simple que vous pouvez tout à fait les préparer avec vos enfants ! Eh oui, en tant que future maman, vous remarquerez, notamment à travers la rubrique KIDS, en partenariat avec le site Kids Agenda, que je pense de plus en plus aux petits cuisiners en herbe…

Affaire à suivre donc, en attendant, je profite de mon congé maternité qui vient de démarrer pour tranquillement lézarder au soleil en mangeant des fraises (cliché… mais totalement véridique chez moi).

Ingrédients

pour une vingtaine de biscuits

1 tampon à lettres Kit de patisserie pour marquage des lettres

200 g de farine
100 g de beurre
1 oeuf
40 g de sucre glace
2 g de sel

Et maintenant? Mélangez tous les ingrédients dans un saladier jusqu’à obtenir une boule de pâte qui ne colle pas( ajoutez un peu de farine si besoin). Laissez reposer votre pâte au frigo pendant 30 minutes. Abaissez-la ensuite sur un plan de travail fariné puis emporte-piècez vos biscuits.

Vous pouvez tamponner votre texte en même temps ou alors le faire par la suite, comme vous préférez…

Préchauffez votre four à 180°C et pendant ce temps, remettez vos biscuits au frigo. Une fois votre four à bonne température, enfournez vos biscuits pour 12-15 minutes.

Layer cake aux fraises

Les beaux gâteaux me font rêver depuis toute petite, surtout ceux qui sont très hauts, très crémeux et très joliment décorés… Petite fille, j’adorais regardé La Belle au Bois Dormant rien que pour le passage où les trois fées marraines d’Aurore lui préparent un vertigineux gâteau d’anniversaire… vous voyez de quoi je parle ?

J’ai repensé à cette séquence en réalisant ce layer cake à la fraise, toute seule dans ma cuisine, à l’heure où les premiers oiseaux commençaient à chanter. Un gâteau léger malgré les apparences, garni de fraises, mon fruit préféré, et pas si difficile que ça à couper, c’est promis… À réaliser par exemple pour la fête des mères qui approche à grands pas !

Ingrédients

Pour les 2 génoises

4 œufs x 2

125 g de sucre x 2

125 g de farine x 2

1/2 sachet de levure x 2

Pour la garniture

200 g de mascarpone

20 cl de crème fraîche liquide

2 c. à soupe de sucre glace

500 g de fraises gariguettes

Et maintenant ? Réalisez deux génoises. Pour cela, commencez par préchauffer votre four sur 180 °C. Pesez tous vos ingrédients au préalable et mélangez la levure à la farine. Puis séparez les blancs des jaunes d’oeufs et montez les blancs en neige avec une pincée de sel. Lorsqu’ils sont devenus très fermes, ajoutez le sucre et battez encore. Baissez la vitesse de votre robot et ajoutez d’un coup les 4 jaunes, suivis de la farine et de la levure en pluie. Versez votre appareil dans votre moule préalablement beurré et enfournez immédiatement pour 20 minutes. Laissez refroidir vos génoises et découpez-les ensuite en 2 dans le sens de la largeur.

Lavez, équeutez et coupez vos fraises. Réservez au frais.

Réalisez une crème chantilly mascarpone en mixant le mascarpone avec la crème et le sucre.

Montez votre gâteau en alternant les couches comme suit : génoise, crème chantilly, fraises, génoise, crème chantilly, fraises, génoise…

Recouvrez tout votre gâteau de chantilly et réservez au frais. Décorez en laissant place à votre imagination.

Scones royaux pour Kate Middleton

Bon je dois vous avouer quelque chose… je suis un peu – beaucoup – fan de Kate Middleton. En fait, je crois que j’ai un petit faible pour tout ce qui est royautés… J’ai d’ailleurs même eu le privilège, de par mon travail, d’écrire un livre sur la famille grand-ducale luxembourgeoise en collaboration avec Stéphane Bern. Mais Kate, c’est Kate… Alors imaginez ma joie quand j’ai appris que la duchesse de Cambridge venait passer une journée à Luxembourg, pile là où je vis ! Le rendez-vous est donné demain (11/05/17) et je compte bien suivre sa venue de très près – oui, j’assume totalement ;-)

Pour l’occasion et comme vous pouvez le voir, j’ai même tenu à lui dédier un article sur le blog, ou plutôt une recette et pas n’importe laquelle, puisqu’elle est extraite du livre de cuisine de sa soeur, Pippa Middleton.

10 minutes de confection et 15 minutes de cuisson seulement… C’est vraiment tout simple, c’est délicieux et à ce qui paraît, les scones à la confiture de fraises sont les petits péchés mignons de Kate… Alors, on tente la recette #Middleton?

Ingrédients

Tous les ingrédients m’ont été offerts par Auchan Luxembourg – Vous pouvez les acheter directement sur ma boutique en ligne Auchan Drive Luxembourg ICI.

225 g de farine

40 g de beurre doux

½ sachet de levure

2 c. à soupe de sucre

5 cl de lait

7 cl d’eau

1 œuf battu

Sucre roux

Confiture de fraises

Et maintenant ? Préchauffez votre four à 200°C. Mélangez le beurre mou à la farine du bout des doigts. Ajoutez la levure et le sucre puis le lait, en le versant progressivement dans votre préparation. Terminez avec l’eau. Vous devez obtenir une pâte malléable.

Sur un plan de travail fariné, étalez votre pâte sur 2 cm de hauteur. Avec un verre d’eau ou un emporte-pièce de 5 cm de diamètre, découpez vos scones. Placez-les sur une grille recouverte de papier sulfurisé puis dorez-les à l’œuf battu. Saupoudrez le tout de sucre roux et enfournez pour 15 minutes.

À déguster à l’heure du tea time… ou au petit-déjeuner !