Crumble poire et chocolat

Deux faits incontestables concernant cette recette : le mariage poire-chocolat est un inconditionnel auquel personne ne peut résister et le crumble est décidément LA recette à faire en automne pour se réchauffer en douceur et avec gourmandise. Seul bémol, le crumble est difficile à joliment photographier… surtout quand on a qu’une envie, y plonger copieusement avec la cuillère… vite avant que bébé ne se réveille en criant famine à son tour. D’ailleurs, vous l’avez sans doute remarqué, en ce moment j’ai un peu de mal à alimenter le blog ET mon tout petit garçon à la fois – coucou mes lecteurs qui me réclament de nouvelles recettes ;-) (en vrai ça me fait super plaisir !!)… Pardonnez donc mes irrégularités mais comme me l’a dit une sage-femme à la maternité, « quand on devient parent, on fait ce qu’on peut, du mieux qu’on peut ». J’ai fait mienne cette formule que je trouve après réflexion très déculpabilisante et vais faire de mon mieux pour continuer à vous servir de belles choses ici. Au fait, si ce n’est déjà fait, je vous invite à vous abonner à ma newsletter sur la droite de l’écran (ou tout en bas sur les portables) et à me suivre sur Instagram et/ou Facebook histoire de ne rien manquer ! Sur ce, bonne dégustation…

Ingrédients

pour 2-4 pers.

6 poires

100 g de chocolat noir

80 g de sucre roux

80 g de beurre

150 g de farine

Et maintenant ? Préchauffez votre four à 180*C. Epluchez et coupez vos poires en petits morceaux. Disposez-les dans un moule à gratin  et mélangez avec le chocolat concassé en pépites.

Réalisez la pâte à crumble en mélangeant le beurre préalablement fondu, la farine et le sucre. Emiettez la pâte sur vos poires et enfournez pour 35 minutes.

Tarte aux framboises

Après un petit temps d’absence, me voilà de retour sur Cookerei… en douceur bien sûr, car je sens qu’avec mon tout petit bébé d’à peine 1 mois même pas, ça ne va pas être du gâteau de joliment cuisiner, prendre le temps de photographier mes recettes, retravailler tout ça puis rédiger les articles… Mais on va y aller tout doux, mot d’ordre que j’applique à ma rentrée 2017 ! Et de votre côté, elle ressemble à quoi votre rentrée ? Racontez-moi !

Je me replonge donc dans le blogging avec cette tarte à la framboise, inspirée de celle de Cyril Lignac (dont j’ai simplifié et raccourci la recette). En plus de la trouver personnellement super jolie, je dois avouer que j’aurais presque pu la manger en entier tant elle est bonne. Un goûter gourmand et assez léger que je vous recommande vivement !

Ingrédients

500 g de framboises

Un peu de sucre glace

Pour la pâte sucrée

200g de farine

100 g de beurre

1 oeuf

40 g de sucre

2 g de sel

Pour la crème mascarpone à la framboise

100g de mascarpone

200g de crème liquide

55g de sucre

35g de purée de framboises ou coulis

Pour la gelée de framboises

100 g de coulis

50 g de sucre à confiture

Et maintenant ?

– Pour la pâte sucrée : mélangez tous les ingrédients dans un saladier jusqu’à obtenir une boule de pâte. Laissez reposer au frigo pendant 30 minutes. Abaissez votre pâte sur un plan de travail fariné puis cerclez votre moule beurré. Placez un emporte-pièce rond au centre pour réaliser le trou du milieu et entourez-le d’une bande de pâte. Piquez le fond de la pâte à la fourchette pour ne pas qu’elle gonfle lors de la cuisson. Remettre au frais 10 minutes puis enfournez 20 minutes dans un four à 170°C. Sortez votre fond de tarte du four, laissez refroidir puis démoulez.

– Pour la crème mascarpone : mélangez le mascarpone et la purée de framboises. Ajoutez le sucre au mélange précédent puis ncorporez la crème liquide et fouettez pour obtenir une chantilly. Etalez la crème sur la pâte.

– Pour la gelée : faites chauffer le coulis avec le sucre quelques minutes comme pour une confiture. Laissez refroidir dans une poche à douille.

Dressez votre gâteau en plaçant toutes les framboises sur la crème. Les garnir d’un peu de gelée puis saupoudrez le tout d’un peu de sucre glace. C’est prêt !

Bonne rentrée à tous !

Eau de pastèque

Après l’eau de coco, place à l’eau de pastèque ! On ne le répètera jamais assez, mais en été, il faut s’hydrater… et moi, l’eau, ça me lasse rapidement. J’ai récemment entendu parler de l’eau de pastèque, très en vogue dans l’univers food et dont Beyoncé ne peut apparemment plus se passer ;-) Histoire de changer des morceaux de fraises, framboises ou citron que l’on peut glisser dans sa carafe, j’ai donc voulu tester l’eau à la pastèque. Une alternative plutôt agréable, le léger goût de la pastèque aromatise juste comme il faut la boisson, lui apportant une vraie saveur estivale. Bonus, la pastèque, en plus de désaltérer, contient pleine de bonnes choses pour la santé – vitamines, antioxydants et j’en passe… Alors on en use et en abuse surtout que c’est super bon !

Ingrédients

pour une carafe

1/4 de pastèque

0,5 L d’eau

morceaux de pastèque

glaçons

Et maintenant? Découpez votre morceau de pastèque pour n’en garder que la chair. Mixez-la avec l’eau dans un blender et versez le tout dans une carafe, à travers une petite passoire histoire de retirer les petits éclats de pépins. Ajoutez quelques morceaux de pastèques avec peau et chair dans la carafe ainsi que des glaçons. Servez bien frais !

Confiture pêches et abricots

Pour des matins tout en douceur, j’ai choisi cet été de faire une confiture maison qui mêle la légère acidité de l’abricot au velouté de la pêche. Pour une fois, grâce à mon congé maternité, j’ai eu pas mal de temps devant moi pour faire toutes les choses qu’on n’a pas forcément le temps de faire quand on travaille et les confitures ou les préparations en bocaux en font parties. J’ai donc refait mon stock de pots à la fraise – la recette est ICI – et innové en tenant ce mélange estival de fruits jaunes. Il faut dire que j’adore la pêche autant que l’abricot, que ce soit en fruits crus, en jus, en gâteau… Et pour le coup, je suis vraiment ravie du résultat qui est délicieux ! Sur une brioche, sur de la baguette ou sur une crêpe, mmh je vous recommande vivement cette recette !

Ingrédients

pour une dizaine de bocaux

1,5 kg d’abricots

1,5 kg de pêches jaunes

1,4 kg de sucre à confiture

Et maintenant? Epluchez les pêches et coupez-les en morceaux. Puis faites de même avec les abrictos, pour lesquels vous pouvez par contre laisser la peau. Mélangez les 2 fruits dans un grand saladier avec le sucre. J’ai laissé macérer ça pendant 3 heures mais cette étape n’est pas obligatoire.

Faites cuire ensuite la préparation comme indiqué sur l’emballage du sucre. Pour ma part, j’ai laissé cuire jusqu’à ébullition puis pendant 5-6 minutes, en écumant fréquemment (c’est-à-dire en enlevant la petite mousse qui se forme à la surface de la confiture). Pour vérifier que votre confiture est bien prise, versez-en un peu sur une assiette froide : si la confiture est figée alors elle est prête ! Sinon, laissez-la mijoter encore un peu.

Versez ensuite votre confiture dans des bocaux stérilisés: Fermez-les avant de les retourner et de les laisser refroidir.

 

Cookies aux pépites de chocolat de Laura Todd

Il n’y a ni saison, ni occasion, ni prétexte qui vaille pour justifier l’envie de manger des cookies. Il n’y a donc aucune justification à cet article, à part celle de se faire plaisir, de se laisser aller à la gourmandise et de vous proposer la recette authentique des cookies de Laura Todd, LA spécialiste en la matière à en croire ce qu’on raconte…

Qui est Laura Todd? Celle qui va devenir une célèbre « mamie gâteaux » est née en Autriche à la fin du 19ème siècle. Encore enfant, elle quitte l’Europe et s’installe avec sa famille au cœur de l’Amérique, à Mount Pleasant (Iowa). Comme beaucoup de petites Américaines, elle se régale de cookies,brownies et muffins, ces pâtisseries traditionnelles qui fleurent bon le beurre frais, le sucre de canne, la vanille et le chocolat. Passionnée de cuisine, Laura Todd crée ses premières recettes de cookies en 1929. Leur réputation d’excellence dépasse vite le cadre de la petite boutique qu’elle possède alors à Glen Ellyn, dans l’Illinois. En 1933, c’est la consécration et le début d’une vraie saga gourmande : Laura Todd remporte le premier prix de la grande foire universelle de Chicago avec son cookie aux noix, raisins, cannelle et flocons d’avoine. Baptisé « the Special 1933 », ce délicieux cookie figure toujours en bonne place parmi les recettes maison. En 1983, les cookies Laura Todd sont « voted n°1 » par un jury de journalistes américains. Pour le San Francisco Examiner, ces cookies sont « probably the best cookies in the world » (sans doute les meilleurs cookies au monde).

Ingrédients

(pour une vingtaine de cookies tous les produits m’ont été offerts par Auchan Drive Luxembourg)

250 g  de beurre

1 œuf

300 g de sucre de canne roux

375 g de farine

350 g de pépites de chocolat

1/2 sachet de levure

1 pincée de vanille en poudre

1 pincée de sel

Et maintenant? Préchauffez votre four à 140°C.

Dans un grand récipient, mélangez le sucre et le beurre ramolli à l’aide d’un batteur. Ajoutez l’œuf et mélangez le tout.
Dans un autre saladier, mélangez ensemble la farine, la levure, la vanille, le sel et les pépites de chocolat. Incorporez ensuite en deux ou trois fois au mélange précédent, jusqu’à ce que le tout soit homogène.

Pour former les cookies, munissez-vous idéalement d’une cuillère à glace. Remplissez-la de pâte, puis démoulez la boule de cookie ainsi formée.
Disposez vos boules de pâte sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier cuisson. Aplatissez légèrement chaque cookie avant d’enfourner. Il ne vous reste plus qu’à les cuire pendant 15 à 20 minutes.

Les cookies sont encore mous en sortant du four, laissez les bien refroidir !

Je vous invite à vous rendre sur ma boutique en ligne Auchan Drive pour y retrouver tous les ingrédients nécessaires à ma recette… Bonnes courses et bonne dégustation !

 

#KIDS Sablés pour annoncer l’arrivée de BÉBÉ

Cela fait quelques mois déjà que je voulais l’annoncer ici, mais j’avais envie de prendre mon temps, de bien faire les choses et de réfléchir à une jolie recette pour l’occasion… Notre premier bébé va nous rejoindre cet été !!! Un mini Cookerei qui bouge déjà beaucoup dans mon joli ventre tout rond et qui semble avoir une petite préférence pour tout ce qui est sucré, ça tombe bien… :-)

Histoire d’illustrer cette annonce, j’ai réalisé des petits sablés personnalisables à l’aide d’un tampon que vous pouvez acheter en cliquant sur le lien ci-contre : Kit de patisserie pour marquage des lettres
J’adore cet objet, on peut écrire ce qu’on veut avec et le « tamponner » ensuite sur le biscuit. Je voulais déjà en faire pour notre mariage, mais par manque de temps, j’avais repoussé l’idée… mais je trouve ça encore plus mignon pour annoncer l’arrivée ou la naissance d’un enfant.

Une idée à décliner aussi pour les goûters d’anniversaire par exemple ! En plus, la recette est si simple que vous pouvez tout à fait les préparer avec vos enfants ! Eh oui, en tant que future maman, vous remarquerez, notamment à travers la rubrique KIDS, en partenariat avec le site Kids Agenda, que je pense de plus en plus aux petits cuisiners en herbe…

Affaire à suivre donc, en attendant, je profite de mon congé maternité qui vient de démarrer pour tranquillement lézarder au soleil en mangeant des fraises (cliché… mais totalement véridique chez moi).

Ingrédients

pour une vingtaine de biscuits

1 tampon à lettres Kit de patisserie pour marquage des lettres

200 g de farine
100 g de beurre
1 oeuf
40 g de sucre glace
2 g de sel

Et maintenant? Mélangez tous les ingrédients dans un saladier jusqu’à obtenir une boule de pâte qui ne colle pas( ajoutez un peu de farine si besoin). Laissez reposer votre pâte au frigo pendant 30 minutes. Abaissez-la ensuite sur un plan de travail fariné puis emporte-piècez vos biscuits.

Vous pouvez tamponner votre texte en même temps ou alors le faire par la suite, comme vous préférez…

Préchauffez votre four à 180°C et pendant ce temps, remettez vos biscuits au frigo. Une fois votre four à bonne température, enfournez vos biscuits pour 12-15 minutes.

Boulettes suédoises et purée de pommes de terre

Après vous avoir raconté mon escapade en Suède, à Malmö, je ne pouvais me résoudre à ne pas vous proposer une recette de boulettes de viande à la suédoise. Un plat que vous avez certainement déjà goûté si vous êtes passé par la cafétéria d’IKEA, forcément c’est un classique du menu du jour… Cette fois, je vous propose une recette maison, bien meilleure encore, où il vous faudra cependant rouler vous-même vos boulettes et concocter une sauce crémeuse et délicieuse qui se marie parfaitement à de la purée de pommes de terre. Bref, un classique made in Sweden à tester dès que possible !

Je vous invite d’ailleurs à aller faire vos courses directement sur ma boutique Auchan Drive Luxembourg, histoire de récupérer tous les ingrédients de cette recette directement dans votre coffre de voiture, à la date et à l’heure de votre choix ;-)

Ingrédients

(tous les ingrédients m’ont été offerts par Auchan Luxembourg)
  • Pour les boulettes

1 oignon jaune haché

500 g de porc haché

250 g de bœuf haché

100g de chapelure

1 jaune d’œuf

2 c. à soupe de moutarde

Huile d’olive, sel et poivre

  • Pour la sauce

30 g de beurre

30 g de farine

375 ml de bouillon de poule

2 c.à soupe de moutarde de Dijon

2 c. à soupe de sauce Worcestershire

50 cl de crème fraîche liquide

Sel et poivre

  • Pour la purée

6 grosses pommes de terre

20 cl de lait

beurre

Et maintenant? Préparez la farce en mélangeant tous les ingrédients nécessaires puis formez vos boulettes. Chauffez de l’huile dans une poêle et faites-y cuire vos boulettes en les retournant fréquemment. Réservez votre viande.

Dans la même poêle ayant servi à la cuisson de vos boulettes, préparez votre sauce, après avoir ôter le surplus de gras issu de la cuisson de la viande. Faites fondre le beurre et ajoutez la farine. À l’aide d’un fouet, mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte. Laissez cuire pendant quelques secondes puis versez le bouillon de poulet en fouettant continuellement. Assaisonnez puis versez le reste des ingrédients nécessaires à la sauce. Ajoutez enfin vos boulettes, portez à ébullition puis laissez mijoter à feu moyen pendant une dizaine de minutes.

Réalisez enfin une purée de pommes de terre. Pour cela, faites cuire vos pommes de terre épluchées et coupées en quartier dans de l’eau. Egouttez-les puis écrasez-les avec un presse-purée. Ajoutez du lait suivant la consistance voulue, plus ou moins liquide. Salez, poivez et terminez avec une noix de beurre.

#KIDS Carottes surprises et crème chocolat

C’est une nouvelle recette pour les #KIDS, en partenariat avec Kids Agenda, le site de bons plans pour enfants au Luxembourg, que je vous propose en cette semaine de Pâques ! L’idée ? Réaliser une petite verrine trompe-l’oeil, garnie d’une crème chocolat et d’une carotte surprise… Rassurez tout de suite vos enfants : il n’y a pas l’ombre d’un légume dans cette recette puisque la carotte cache en réalité une fraise enrobée de chocolat blanc, devenu orange avec quelques gouttes de colorants ! Un dessert de Pâques des plus simples, à réaliser à 4 mains avec votre enfant dès ce week-end !

Ingrédients

pour 5 verrines

0,5 L de lait

20 g de Maïzena

50 g de cacao amer

60 g de sucre

5 fraises

1 tablette de chocolat blanc

colorant rouge et jaune ou orange

Et maintenant ? Faites fondre votre chocolat blanc au bain marie. Ajoutez ensuite votre colorant orange ou réalisez un mélange de colorants rouge et jaune ( 3 gouttes de rouge et 9 gouttes de jaune). Mélangez bien votre chocolat orange et trempez-y vos fraises préalablmement lavées et séchées, en faisant bien attention à garder la queue. Disposez vos fraises enrobées sur une grille et laissez refroidir au frais.

Passez ensuite à la réalisation de votre crème chocolat. Versez tous les ingrédients dans une casserole et portez le tout à ébullition sans cesser de remuer. La crème va doucement commencer à épaissir. Portez votre préparation jusqu’à une seconde ébullition, retirez du feu toujours en remuant puis versez votre crème dans des verrines. Laissez refroidir.

Pour le dressage, saupoudrez un peu de cacao ou de biscuits au chocolat émiéttés sur le dessus de votre verrine et plantez-y votre « carotte », autrement dit votre fraise enrobée !

Taboulé oriental

C’est officiel sur le calendrier: nous sommes au printemps ! Et qui dit printemps dit le retour du barbecue. Pour ma part, j’ai ouvert la saison un peu avant l’heure avec mes amis, histoire de profiter du premier – et unique ? – week-end ensoleillé qu’a daigné nous offrir le mois de mars. Quel bonheur ! Allez, je sens que d’ici quelques semaines, on pourra peut-être même tenter de manger dehors… l’apéritif au moins.

Quoiqu’il en soit, je déclare ouverte la saison des BBQ, pique-niques et autres repas conviviaux du dehors et vous propose pour l’occasion un grand classique des salades printanières : le taboulé à l’oriental. Une recette réalisée en partenariat avec Auchan Drive : rendez-vous sur ma « boutique » en ligne pour gagner du temps acheter tous les ingrédients nécessaires à la réalisation de ce taboulé.

Ingrédients

(tous les ingrédients m’ont été offerts par Auchan Drive Luxembourg)

500g de couscous

huile d’olive

2 citrons

tomates cerises

concombre

menthe

coriandre

persil plat

Et maintenant? Préparer votre couscous comme indiqué sur le paquet. Laissez refroidir et arrosez d’huile d’olive (environ 6 c. à soupe pour 500 g). Ajoutez le jus de 2 citrons pressés.

Hâchez vos herbes, coupez vos tomates et votre concombre et mélangez le tout à la semoule. Salez, poivrez. Laissez reposer une heure minimum au frais.

Beau printemps à tous !