Amalfi, Capri i tutti quanti

1361732282133

SDC12104Napoli, Sorrento, Positano, Pompéi, Capri… ça y est, vous vous y voyez? Bienvenue en Campanie, sur la côte ouest de l’Italie. Un paysage hors du commun, des falaises à couper le souffle sur lesquelles s’entassent des maisons de toutes les couleurs et où poussent partout, mais alors vraiment partout, des citronniers aux fruits plus gros que des melons. Evidemment, ici le limoncello est roi et vous est offert à chaque fin de repas, pas question de dire non! Mais le citron se décline aussi en granité, le plus mémorable restant celui qui nous a été servi dans une ruelle perdue de Capri, par une Capresienne même, installée dans sa petite roulotte vue sur la mer. Son truc en plus? Pousser la chansonnette à chaque granité commandé… Magique, et délicieux.

Niveau cuisine, promis, vous allez vous régaler. La mozzarella di Buffala, fabriquée dans la région, vous incitera à commencer votre plat par de savoureuses bruschette à la mozzarella, pleines de saveur agrémentées d’un filet d’huile d’olive, de tomates juteuses et de basilic frais… Une bonne entrée en matière pour vous sentir vraiment en Italie.

1361732223268Évidemment, avec Naples comme capitale, la Campanie reste connue pour l’art de la pizza dont la pâte reste inégalable. N’allez pas chercher trop loin question garniture, quelques anchois ou quelques feuilles de basilic suffiront à vous faire atteindre le septième ciel. En primi piatti, la côte amalfitaine offre son lot de pasta. Je suis une inconditionnelle des vongole (aux palourdes), à ne pas manquer, mais la spécialité ce sont les gnocchis à la sorrentina (mozarrela, parmesan, tomates cerises). En secondi piatti, profitez du large choix de poissons que vous offre la côte amalfitaine. Les pieds dans le sable noir (typique sur le littoral), commandez un impata di cozze (plat de moules) ou un pesce in scapece (plat de poisson frit). Un délice. C’est ça qui me fascine en Italie, cette façon hors du commun de magnifier un simple produit de la mer en un mets si goûtu. La péninsule de Sorrento pullule aussi de petits piments rouges que les Italiens aiment à surnommer avec humour «viagra», allez savoir pourquoi… Vous ne pourrez pas les manquer, un peu comme les citrons, et mélangés à de l’huile d’olive ou en sauce all’arrabiata, ils relèveront vos plats avec brio. Un souvenir à emporter dans ses bagages pour retrouver la chaleur de l’Italie une fois de retour chez soi.

SDC12149

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s