Back to basics

Peut-être que vous l’avez remarqué, peut-être que même pas et tant mieux ! Cela fait deux mois que je fais une pause.

Je vous explique.

Avant de reprendre mon job, début mai, après presque un an passé à la maison entre mon congé maternité et parental, après beaucoup de changements, de chamboulements, d’amour et d’étoiles plein les yeux, j’ai ressenti le besoin de lâcher toutes mes « obligations » du quotidien – que j’avais continué à assurer malgré mon congé – histoire de profiter encore pleinement de ce temps libre rien qu’avec mon bébé… (qui est déjà si grand que le terme « bébé » me paraît de moins en moins approprié !!!).

J’ai donc arrêté de courir après le temps, j’ai osé dire non, j’ai osé dire oui aussi, puis j’ai « déconnecté pour me reconnecter »… J’ai arrêté les « je dois », lâché les réseaux sociaux, désinstallé pas mal d’applications de mon téléphone, mis de côté le blog, rangé mon appareil photo, laissé propre ma cuisine… et j’ai juste profité.

Vous savez quoi ? Ça m’a fait un bien fou et surtout, ça m’a donné à réfléchir sur plein de choses. Au final, j’ai l’impression de m’être recentrée, de revenir à l’essentiel et je n’aspire qu’à continuer dans ce sens.

J’en ai profité pour réfléchir aussi à mon blog, qui a fini par me manquer, et à comment je voyais les choses, à comment j’avais envie de continuer, de le voir évoluer.

Jusqu’à présent, je publiais une recette/article par semaine, ce qui demande clairement une certaine organisation. Aujourd’hui, je choisis de ne plus me mettre de pression, ni de contraintes, ni rien du tout.

Je vais donc republier, parce que ça me manque, mais à mon rythme.

Recuisiner, mais avant tout pour moi, et non pas uniquement dans l’intention d’alimenter Cookerei. Par-là, je pense à toutes ces fois où j’estime avoir un peu bâclé mes recettes davantage pour en avoir une et pour respecter mon planning que pour le plaisir de faire et de partager.

Ainsi, j’espère à l’avenir vous proposer moins mais mieux, plus original et plus recherché, plus travaillé et plus illustré.

Prendre le temps de bien faire et de proposer autre chose.

Aussi, je reviens aux sources. Ceux qui me suivent depuis le début le savent, j’ai débuté ce blog avec des mets et des mots. Entretemps, il y a eu surtout des mets et… des mets. Plus beaucoup de mots, ou trop peu.

Ecrire et cuisiner, écrire et voyager, c’était ça l’idée et c’est ça ce à quoi j’ai envie de retourner.

Alors les statistiques, le trafic, les likes, les followers, les réseaux à alimenter, les plats que je sers froids parce que je dois les photographier (pardon mon amoureux)… fini !

Forcément, j’ai été amené à réfléchir à ces fameux réseaux sociaux – qui sont si chronophages (!!) – et dont je me distance de plus en plus.  Peut-être parce qu’ils ont été mon activité professionnelle durant une période, aussi et surtout parce que mon temps m’est précieux et clairement destiné à d’autres priorités.

J’ai donc fait un peu de ménage :

  • Twitter est passé à la poubelle, je ne l’utilisais pas ou peu.
  • Facebook… je n’y passe quasiment plus de temps : j’utilise la messagerie et la planification d’évènement à titre personnel, c’est tout. MAIS je sais que beaucoup me suivent sur Facebook et sont encore actifs sur cette plateforme, c’est pourquoi je continuerai à vous tenir informer de l’activité du blog via ma page.
  • Instragram… son côté show off et stalker me font doucement sourire, mais j’aime bien ce réseau, surtout maintenant que mes parents y sont (oui oui), je ne compte pas le quitter !! Par contre, j’ai décidé de passer mon compte en privé  – en privé car oui, je m’en fiche de ma visibilité et j’ai simplement envie d’en faire un cocon plus intimiste – j’ai d’ailleurs considérablement restreint mes abonnements et détaché mon compte du blog !

Par contre, ma newsletter reste active, je vous invite à vous y abonner en cliquant sur la case dédiée, tout en bas de l’article, en pied de page. Elle vous permettra de recevoir mes derniers articles directement dans votre boîte mail. Et oui c’est gratuit ;-)

Et vous ?

Je serai curieuse de savoir ce que VOUS pensez de tout cela…

Quelle est votre utilisation et vos rapports aux réseaux sociaux ?

Qu’est-ce que VOUS attendez d’un blog ? D’un bloggueur ? De moi en me lisant ?

Racontez-moi.

 

Et à très bientôt pour un article qui sent bon l’été.

8 réflexions sur “Back to basics

  1. Coucou Salomé
    Je suis 100% d’accord avec tout ce que tu as écrit ici. Moi aussi j’ai décidé d’alimenter mon blog uniquement quand j’en avais envie et quand la recette me semblait valoir la peine. Plus de publication pour remplir son quota hebdo, plus de participation à des jeux et peu d’interactions sur la blogosphère. Bien sur les stat s’en ressentent mais au final quelle importance, la quantité ne fait pas la qualité!
    Bonne reprise

    Anne

    J'aime

    1. Je ne sais pas à quel moment on en vient à se mettre de la pression pour un blog… ni pourquoi, mais je suis pour le plaisir avant tout et je pense qu’on fait bien de recentrer les choses sur ce point ! A bientot Anne !

      J'aime

  2. Mes enfants grandissent trop vite. Je perds bien trop de temps sur ces réseaux sociaux. Et à en culpabiliser d’ailleurs. Ton message me touche dans mon cœur de maman et m’amène à me poser bien des questions qui en sourdine reviennent régulièrement. Concernant ton travail, je me réjouis à l’idée de retrouver ta plume ! Elle nous a manqué ! Bonne route !

    J'aime

    1. Je ne te comprends que trop bien… « l’essentiel est ailleurs » comme dirait l’autre.. merci pour ton message Aurélie, bisous

      J'aime

  3. Coucou Salomé,
    Je suis contente de vous retrouver😊Et oui, j’avais bien remarqué que vous n’aviez pas publié de recette ces dernières semaines puisque je suis abonnée à votre blog. Je vous approuve totalement dans vos choix, tout ce qui est chronophage et non prioritaire peut être supprimé dans la vie si c’est possible. On peut vivre sans Facebook, Twitter, etc….c’est mon cas d’ailleurs, peut être que mon âge y est pour quelque chose( 61ans) 😏 Passer sa vie sur internet,bof!!!! Maiwenn du sîte la main à la pâte a fait le même choix que vous et elle disait » je reviens dans la vie réelle et qu’est ce que ça fait du bien » .
    J’aurai beaucoup de plaisir à découvrir vos recettes quand vous en aurez le temps et l’envie. Très bel été à vous et votre famille!

    J'aime

  4. ni facebook ni twitter ni autre
    par contre, un vrai plaisir de recevoir une newsletter avec une jolie recette
    merci à vous pour les recettes passées, présentes et celles à venir
    que vous avez bien fait de prendre le temps de voir grandir votre enfant, ils grandissent tellement vite

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s