Lisbonne et ses pâtisseries

La cuisine au Portugal, ce n’est pas que de la sardine et de la morue servies à toutes les sauces. On ôte tout de suite ce cliché de sa tête: le pays regorge de plein d’autres spécialités et aussi, de délicieuses pâtisseries! J’avais déjà eu l’occasion d’en goûter quelques-unes dans les boulangeries portugaises du quartier où je travaille, mais à Lisbonne… ça n’a rien à voir.

Zoom sur deux petits gâteaux coups de coeur.

À Lisbonne, des confeitaria plus jolies les unes que les autres se bousculent dans les rues. Les vitrines sont alléchantes et vous donnent envie d’acheter quelques petites douceurs pour aller les grignoter au bord de la mer, place du Commerce. À ne pas manquer, la Confeitaria nacional, Praça Figuera, dans la Baixa. Ouverte en 1829, la plus ancienne pâtisserie de la ville est aussi belle que bonne, avec son décor Belle Epoque et ses miroirs anciens qui recouvrent les murs et le plafond. Allez-y pour y déguster vos pastéis de nata à même le comptoir, en jouant un peu des coudes.

Il paraît qu’il faut aussi en profiter pour goûter le Bolo Rei, un gâteau des rois qui a la forme d’une couronne et qui est parsemé de fruits confits et de pignons de pin.

lisboa1

Et puis à quelques stations de bus du centre-ville, rendez-vous à Belém. D’abord pour humer l’air du grand large et voir la Tour de Bélem, port d’attache des caravelles qui se lançaient en terres inconnues, mais surtout pour faire la queue devant L’Antigua Confeitaria de Belém. Une adresse vivement recommandée par une amie portugaise que je remercie de tout cœur. Datant de 1837, l’endroit est lui aussi historique et constitue la plus célèbre fabrique des pastéi de nata que l’on appelle carrément pastéi de Bélem. La foule se bouscule à la porte d’entrée de cette pâtisserie toute décorée d’azulejos. À l’intérieur, les pastéis sont servis directement à la sortie du four et vous arrivent encore chauds entre les mains. L’odeur est ennivrante…

Si vous vous rendez à Lisbonne, profitez de la proximité de la ville de Sintra, une petite ville en pleine nature, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Vous pourrez y visiter son très joli château plein de couleurs et surtout, passer par la pâtisserie Piriquita, la plus célèbre de Sintra. Là-bas, on vous servira des Queijadas, des petites tartes réalisées à base de fromage, d’oeufs, de sucre, de farine et de cannelle. Plus légères que les pastéis de nata, elles sont vraiment délicieuses et se conservent relativement longtemps: un souvenir parfait à emporter dans ses bagages! lisboa9

Un petit conseil pour digérer toutes ces sucreries : filez boire une petite ginja, liqueur obtenue à partir de la macération de cerises griottes, au café «A Ginjinha» près de Rossio. Impossible de passer à côté de ce petit comptoir qui ne sert que ça…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

4 réflexions sur “Lisbonne et ses pâtisseries

  1. Je ne connaissais que les pastéis de nata, toutes les autres pâtisseries sont une belle découverte. Merci pour ce voyage virtuel qui donne envie d’y aller pour goûter toutes ces bonnes choses !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s